Origine du projet

route

Le 2 décembre 2012… Le jour  où tout s’est arrêté… Le jour où tout a commencé…

Ma petite Liah, ma fille de 6 ans, rejoint les étoiles ce jour-là…

En quelques secondes, ma vie bascule dans l’horreur… Un virage raté…

Un AVP comme ils disent… Accident de la voie publique…

Très vite, au milieu de ce chaos, l’envie d’écrire s’est fait ressentir…

Vite, un crayon et me voilà à gratter des pages et des pages d’un cahier de brouillon…

Sans réfléchir…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJ’écris à la 1ère personne, c’est ma puce qui s’exprime à travers le cœur de sa maman… Je connais ses moindres expressions, l’intonation de son rire, ses mimiques si expressives… Tout ce qui fait qu’elle est Elle !

A ce ce moment je m’immerge en elle, je la sens encore près de moi, je ne veux rien laisser s’échapper…

Et puis les semaines ont passé et j’ai eu envie de mettre un peu d’ordre dans tout ça, envie de faire vivre ces mots, de les partager… Il m’était impossible de fermer ce cahier et de le laisser de côté…

Là a commencé un vrai travail d’écriture. J’ai dû prendre du recul pour réussir cela, et tout en restant près d’elle, j’avais trouvé mon échappatoire…

Et puis associées aux mots, j’avais des images précises en tête… Alors tout naturellement, j’ai choisi le format de « livre pour enfant ». Seul un livre imagé pouvait transmettre toute la fantaisie de ma petite Rose Enchantée… Transmettre toute ma douceur de maman pour vous parler de ma Douce…

Après avoir parcouru ce livre, je suis sûre de deux choses :

–   Soit vous aurez retrouvé avec beaucoup d’émotion, la Liah que vous connaissiez,

–   Ou réellement, vous sentirez que cette petite fille ne vous est plus tout à fait inconnue…

Parce que ma princesse a filé telle une étoile filante,

j’ai eu envie de fixer pour l’éternité l’histoire de sa p’tite vie et de vous la faire découvrir.

c3914a0ee7a926453ef434c7c26f5168 

Publicités

24 commentaires sur “Origine du projet

  1. Bonjour je voudrais aussi me procurer votre livre. Pourriez-vous me renseigner SVP?
    Je fais partie du groupe d’entraide « vivre un deuil , groupe d’entraide et de soutien des mots du deuil » dont tu faisais partie jusqu’hier . J’ai perdu aussi un enfant le 12 février 2016 et cherche des solutions pour gérer tout ça car très dur….Trop …Mais ça je ne te l’apprends pas…..
    J’attends de tes nouvelles. En attendant je te souhaite une bonne route et du courage pour la suite. Tendrement!
    Merci
    Kathy.

  2. bonsoir !

    j’ai découvert votre blog tout à fait par hasard en cherchant tout autre chose sur internet.
    je ne peux qu’admirer votre force et votre courage, et saluer la sensibilité qui affleure dans vos textes.
    je pense également que l’écriture est un excellent moyen pour poser nos ressentis, nos sentiments, nos questionnements. pour ma part, j’ai déjà participé à plusieurs ateliers d’écriture (ateliers à distance – cf le site des écritures colombines pour les curieux et curieuses). il est des données que nous sommes parents seuls porteurs et pouvons transmettre à nos enfants, et il est important que les parents écrivent pour leurs enfants, nous ne sommes pas non plus à l’abri de les quitter trop vite.
    bonne route à vous et à votre famille et bonne route à votre rose enchantée adorée.
    freliane

  3. Bonjour ma fille nous a quitté il y a un mois d.une grave infection suite à sa leucémie, elle avait 23 mois. C’etait notre seule enfant on voulait mettre un petit frere ou soeur en route en debut d’année. Malgrés notre immense chagrin nous ne devons pas abandonner notre projet. J’ai envie d’ecrire egalement. Un jour j’y arriverai. En tout cas c’est bien ce que vous faite.

    • suivez votre pulsion de donner la vie, c’est une façon de vaincre cette épreuve…
      Tout en gardant votre fille très fort dans votre coeur et dans votre vie!
      Ecrivez, vous ne risquer rien!

  4. Bonsoir, vos messages me touche beaucoup, j’ai également perdu ma princesse il y a 3 semaines. Elle allait avoir 6 ans, une maladie fulgurante l’a emportée en 14 heures.
    J’ai l’impression de vivre une vie qui n’est pas la mienne, elle me manque tellement…

    • Oui là vie n’est plus la même…
      Tout est à réinventer, mais ça demande tellement d’énergie et de temps…

      Votre princesse vient juste de vous être arrachée…
      Toutes mes pensées pour vous et pour elle.

  5. bonjour , je viens de découvrir vos pages grâce au texte sur les Paranges….
    Je suis Maman d’une fée envolée à 30semaines. Merci pour votre texte, et très douces pensées pour votre petite Liah

  6. Je suis tombée par hasard sur votre blog. C’est très touchant et vous êtes très courageuse. Je vous envoies tout mon soutien. Votre blog m’a fait pensé à celui ci : theparkerfive@wordpress.com ecrit par une maman qui a perdu sa petite fille de 6 ans en décembre dernier (C’est en anglais ).

  7. bonsoir je m appelle syndia j ai 26 ans et votre histoire ma toucher énormément je voudrais vous parler de mon histoire j ai perdu mon fils le 2 12 12 a 7mois 1/2 de grossesse et depuis ma vie été un enfer et j ai fait vivre l enfer a mon entourage car je m alimentais plus et je voulais en finir avec la vie aujourd hui je suis enceinte de 2mois 1/2 et j essais maigres ma peur et mon stress de rester zin pour mon bébé je voudrais achetait votre livre je vous laisse mon adresse mail syndia310@live.fr j aimerez ci possible vous demander conseil merci beaucoup pour tout syndia

  8. Cela me rempli de tristesse de voir tous ces enfants dans un autre monde alors qu’ils devraient être dans les bras de leurs parents, tant de tristesse et la vie à affronter aucune mère ni aucun père ne devrait avoir à vivre ça c’est injuste, petits bonhommes, petites princesses j’espère que vous riez et que vous jouez ensemble de l’autre côté

  9. Tout comme toi, j’ai eu envie d’écrire la vie de mon fils. Cette envie me taraudait, mais je ne savais pas comment m’y prendre. Puis , un déclic, un certain jour, je prends mon cahier, et voilà, c’est parti…Le stylo glissait tout seul….
    Cette envie m’est venue pour ne rien oublier (mais nous n’oublions rien), mais surtout, pour qu’il reste une trace de sa vie , pour son frère. Il y a 10 ans, jour pour jour, nous apprenions la triste nouvelle « suspicion de lymphome »…Après ça été très vite, et 3 mois 1/2 après, il s’envole vers les étoiles….
    Au passage, j’en profite pour remercier la maman de Virginie , Christiane, qui m’a beaucoup aidée (Bleuet)
    Douces pensées
    Christiane

  10. Bonsoir, je tiens à vous faire part de tout l’amour maternel que l’on ressent à la lecture de ce blog, l’amour d’une mam-ange douloureusement frappée au cours de ce début de vie terrestre de Liah… Du courage il en faut, et il en faut toujours plus pour supporter l’inacceptable départ de notre enfant… Je salue le bel hommage que représente ce blog et ce livre ! C’est pour moi, je pense, un des moyens le plus efficace de poursuivre ce chemin devenu si difficile, en lui faisant continuer avec vous, et parmi vous cette vie de ce côté -ci.
    Une douce pensée pour Liah, j’entends presque battre ses ailes délicates…
    Merci pour ce partage.
    Amicalement, Michel, papa de Jonathan,
    (mecalacool sur la gentiane)

  11. Il est toujours un terrible évènement qui nous fait prendre conscience de l’importance de l’écrit, des souvenirs… Pour que les maux ne remplacent plus les mots, continuez ce bel hommage.

  12. Merci pour ton témoignage Christiane. Il est bien vrai que l’écriture entretient ce lien, apporte quelque chose… Je le ressens comme ça… Quelle belle image que ce petit papillon venu te rendre visite! Sa beauté et sa légèreté nous rappelle nos anges… Merci beaucoup pour tes encouragements. Je m’entoure de mots, les miens les tiens et ceux de tout ceux qui voudront m’en donner, pour m’aider à survivre à travers le chaos… Alors simplement, merci. Tendres pensées à toi et Virginie…

  13. Je te comprends bien que ma fille était plus âgée, 29 ans, mais en qq instants tout à basculé, elle est décédé dans mes bras d’une rupture d’anévrisme. Comme toi j’ai commencé à lui écrire, à exprimer ma douleur, ma colère et puis petit à petit un rendez-vous s’est installé, j’allumais une bougie, je sentais sa présence et je lui écrivais………………cela fait 18 ans que je lui écris, moins souvent qu’au début mais j’ai besoin de lui écrire, encore aujourd’hui, un papillon est rentré en plein jour dans ma maison, il a voleté partout et là j’ai pensé immédiatement pensé à elle, j’ai pris mon cahier, allumé ma bougie et je lui ai écrit.
    Continue, l’écriture libère et entretient ce lien qui ne se rompt jamais, l’amour ne meurt jamais. Mille tendresses. Christiane, Maman de Virginie

    • je suis de tout coeur avec vous ..douce pensée à votre petit ange..nous avons perdu notre fils unique de 29 ANS d’un accident .. LE 13 OCTOBRE 2005 SON ABSENCE PREND TANT DE PLACE;;depuis le 2 février je met un hommage tous les jours sur le paradis blanc.c’est une sorte de thérapie..La vie tient qu’à un bout de fil.. LA VIE EST TELLEMENT INJUSTE..affectueuse pensée..La maman d’ARNAUD..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s