Un arbre de vie pour Liah

Le temps passe, il file encore et toujours…

M’éloignant ou me rapprochant de ma fille, je ne le sais…

Ce que je sais, c’est que ces 5 années, presque passées, ont été si dures que je demeure toujours dans l’instant présent, de peur de penser à ce qui m’attend encore…

C’est comme ça. Je l’accepte. Ca n’est pas triste, c’est ma façon à moi de continuer à avancer. Beaucoup moins d’illusion et beaucoup plus de temps passé en pleine conscience.

Cet instant présent, je le vis, je le chante, je le danse, je le joue, je le souris , je le pleure aussi…

Sans elle.

J’affronte tant de tempêtes intérieures, que parfois les vagues m’emportent loin de tout… Et parfois au petit matin de ces jours ou de ces nuits, cette mer agitée, noire et lourde, me recrache sur la plage de ma vie… Essoufflée…

 

Nous sommes tous seuls face à nos pires démons, à nos peines les plus intimes. Tout les mots du monde ne pourront retranscrire les émotions qui me traversent et vous traversent en ces instants.

Ces sensations sont la vie.

Je l’accepte.

Et à force de dire que je l’accepte, je l’accepterai peut être… Un jour…

J’ai été obligée de penser davantage à moi, à devenir en quelque sorte égoïste. C’est un mécanisme normal, c’est l’instinct de survie qui intervient. Quand l’épreuve semble si insurmontable, que chaque particule d’énergie doit être consacrée à rester debout. A fonctionner.

Bientôt 5 ans que ma petite puce s’est envolée de ma vie. Ma Liah. Et à la fois elle s’y est ancrée si profondément le jour où je suis devenue sa maman, que même sans la voir, la sentir ou l’entendre rire, elle est chaque jour avec moi.

Tantôt elle me donne des ailes et c’est l’euphorie qui m’emporte, tantôt la peine prend le dessus et c’est le cœur lourd que j’arrive encore à sourire ou que mes larmes coulent. Ou les deux en même temps, il n’y a pas trop de règles…

Ce 2 décembre 2017, 5 années seront passées. C’est une date, un chiffre. Mais je ne me rends pas réellement compte. Peu importe… 1 an, 2 ans, 3 ans, 10 ans, je ne compte plus, je serai toujours et à jamais de ce côté du monde. Si vous imaginiez tout ce que cela implique au quotidien… Les combats intérieurs… Les luttes quotidiennes…

Mais tout ce qui compte au final c’est l’amour…

L’amour que je ressens quand je pense à ma fille, quand on me parle d’elle. L’amour que je ressens quand je regarde mon p’tit garçon sourire, qu’on lit le livre que j’ai écrit pour que sa soeur ne soit jamais oubliée. L’amour et la gratitude que je ressens quand on me tend la main. J’en ai parfois besoin pour enjamber un obstacle…

L’amour plus fort que la mort. L’amour encore et toujours pour ne jamais oublier.

L’amour qui me guide à une attention particulière pour Liah en ce jour qui arrive. Je suis tombée par hasard sur cet Arbre de vie où chaque petite feuille peut être gravée d’un prénom. Ou d’un mot pourquoi pas…

 

Je suis tombée en amour pour ce petit arbre, et si le cœur vous en dit je vous propose de participer à cette attention, pour Liah. En ayant votre nom ou le mot de votre choix gravé sur une feuille de l’arbre et/ou en participant financièrement à cet hommage.

J’aimerai que cette journée compte. Ceux qui le souhaitent sont invités à venir partager un verre en sa mémoire, puis j’irai déposer ce présent là où repose mon petit ange, au cimetière de Genté.

C’est ma façon à moi de continuer à faire voler ses petites ailes…

 

Voici un lien si vous voulez en savoir plus sur la personnalisation de l’arbre, je n’ai pas encore réfléchit aux couleurs, police etc…

http://www.aci-articlesfuneraires.com/fr/moderne/69-plaque-funeraire-arbre-de-vie-moderne-design-original-socle-grave-3000000000489.html

Et voici le lien du groupe privé facebook qui va suivre ce petit projet avec les personnes souhaitant participer :  Un arbre de vie pour Liah

Et la CAGNOTTE

Publicités

2 commentaires sur “Un arbre de vie pour Liah

  1. bjr j’aime tjrs tes messages bien qu’ils soient triste ils sont si bien exprimés
    dis moi comment faire pour participer
    je mets les mots Pensée et Pleurs (car je pleure tjrs beaucoup qd je pense à elle)
    maman à cynthia
    bises à la famille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s