Vivre avec…

Vivre avec…

Au cours de ces derniers mois, j’ai souvent entendu cette 1506571_10203641017447249_1132835536_nphrase « Il faut apprendre à vivre avec… » Et en moi je criais  SANS !! J’apprends à vivre SANS ma fille !! Vivre sans Liah… Ca n’as toujours aucun sens… Ca n’en aura jamais aucun…

Mais tout bouge tellement autour de moi, sans arrêt… Je suis comme au cœur d’une tornade, et tout tourne autour de moi… Comme dans ma tête, ça tourne…

Et parfois, je lève la tête et je m’arrête… et une expression que j’ai tant entendu prend un tout nouveau sens…

Vivre avec…

Je vis aujourd’hui avec tellement de chose… Comme un sportif qui se rajoute des poids aux chevilles avant d’aller courir… J’ai cet effet d’être entraver à chacun de mes pas, de devoir faire le double d’effort pour TOUT…

Je n’ai pas choisi ce avec quoi je vis… Ce avec quoi je me réveille chaque matin, déjà épuisée en ouvrant les yeux et en réalisant ENCORE…

Je ne l’ai pas choisi, mais je l’ai induit… Juste ça, il faut vivre avec…

Comment puis-je me rajouter d’autre poids… Je n’ai pas encore trouvé… Il le faudra bien pourtant, la vie n’en a sans doute pas fini avec moi… Cela risque d’être bien long…

Je suis au bord du vide et je n’attendrai pas que l’on me pousse au fond, sous prétexte que c’est agaçant de me voir là si près du bord, à deux doigts de perdre l’équilibre… Si j’avais dû y plonger, je l’aurai fait moi-même ! Non, je resterai là, jusqu’à ce que je me sente d’aplomb pour esquisser un pas, en avant.

1779347_10201614853673165_432774348_nEvidemment, lorsque l’on vous tend la main, cela facilite les choses…

A ma colère ne peut s’ajouter celle des autres. Elle trouve sans doute son fondement plus dans l’incompréhension qu’autre chose… Mais ça reste impossible, ingérable pour moi…

Alors comme tout un chacun, je vis AVEC beaucoup de choses négatives… Mais je  peux choisir de m’accrocher aux choses positives. Plus rares, elles sont aussi plus lumineuses et durables !

Merci pour vos sourires bienveillants, vos attentions, comme une caresse sur mon cœur, vos mots doux… En voici quelques exemples…

a94f37c568193e205802300884e5d1e8

 

 

Publicités

6 commentaires sur “Vivre avec…

  1. Je sais ce que c’est de perdre un être chère,et en tant que maman on ne s’y fait pas. Moi ca a fait 5ans le 15 Février dernier que ma fille Gaëlle est décédé à l’age de 9ans et personne avec qui en parler parfois j’ai le moral a zéro. Il m’a fallu 5ans avant de pouvoir consulter une psychologue c’est en nous que l’on trouve la force de continuer……Marie-pierre

    • Oui, c’est constamment les montagnes russes pour nous Marie-Pierre. 5 ans et il faut toujours continuer à chercher cette force en vous pour poursuivre le chemin… Pensées à votre petite Gaëlle et tendresse à vous et votre famille

  2. Bonjour Jessica

    Je commence par « tant pis si» car je suis sure que mes lignes ne vous intéressent pas vraiment (c’€™est normal) ….de même que je ne supporterai que qui que ce soit vienne s’immiscer à mon ressenti en un mot à  MA VIE ……..

    Alors j’écris tant pis si,€™ quel que soit le jugement que vous portez sur ces lignes …peu importe pour moi (sauf si vraiment cela vous déplaisait auquel cas facile de me dire que ce que j’écris est lourd je le comprendrai )…donc ces lignes je les écrites c’est tout ….car cela se fait tout seul ………et quelles quelles soient elles partent du coe“ur …..pour ma part je serai prête même à  haïr quiconque essaierai de faire quelque chose pour m’€™aider en se trompant de voie …..car il n’y en aura pas de la part d’€™un humain le meilleur qui soit).Donc je comprendrai si je dois cesser

    Cet article de ce jour est encore plus profond que les autres ……….il a eu un grand intérêt pour moi comme d’€™habitude .

    Si je me dis sur tout cet article(magnifique de logique …de façon de vous exprimer dans le vécu par rapport au quotidien ,à  l’€™affectif….à TOUT ……de ce qui est écrit ,de ce que je comprends et à  quoi j’€™adhère complètement …) …..donc une fois lancée dans la réflexion après avoir lu de tout ce que vous avez écrit quel mot reste-t-il dans ma mémoire à l’€™instant que je n’€™ai pas oublié de ce texte…………………donc forcément ce ne peut-être qu’€™un mot qui m’€™a choqué ou en bien ou en mal …………………………………………il y en a un seul que j’€™ai retenu suffisamment marquant pour me permettre de le nommer et donc tant pis si vous réprouvez mon attitude ………je l’écris ………car Non vous n’avez pas induit tout ce désastre ……………………………Nous serions tous au même point dans ce cas là  …nous aurions tous induit un jour terrible ne serait-ce qu’en mettant un enfant au monde………………………C’est juste pas possible .

    Que nous ne sachions RIEN de pourquoi le destin a frappé ………………………….seul notre enfant pourrait nous le dire (je ne fais intervenir personne d’€™autre nous n’avons pour certains la preuve de quoi que ce soit ……(à ce jour)

    Je sais que Sarah (€˜la maman de Manoa ‘)…..qui refusait de parler autour de son fils pour ne pas ajouter de la douleur à  la douleur (trop dur pour elle aussi et préférant se limiter à son vécu))………toutefois elle a étévous lire et a juste dit …je pense bien comme la maman de Liah ……………………….RIEN de plus (nous nous limitons à notre souffrance personnelle …nous savons que nous la partageons )…….mais si nous parlons du véu du temps du bonheur nous n’exprimons pas nos souffrances puisqu’€™elles sont forcément différentes……mais vous ètes deux mamans donc ………………..j’€™ai moi la mamy un regard différent et en aucun cas je n’€™oserai intervenir …envers ma fille ..ou envers la maman de Liah sauf si je percevais de l’€™autodestruction sous-jacente dans un cas comme dans l’autre ………………..la souffrance est déjà presque tout ce qui est vous désormais………. pourquoi vouloir en rajouter …pour vous punir de quoi ?????….se flageller pourquoi ??????????est-ce nécessaire ?est-ce constructif eu égard à vous-même et à  ce que vous devez assumer autour de vous ……..

    Voilà mon ressenti à moi ………………………….ce jour là je suis morte en partie …..une moitié est partie avec notre enfant …………….cette moitié partie…… à cause de laquelle quand un bout de notre terre resplendit quelques instant(mais vraiment plus jamais lumineux) il me sera impossible à jamais de prononcer le mot bonheur……… .C’€™EST !!!!!!……..mais ce ne sera jamais plus le bonheur .Je crois que je me répète ….et il me semble l’avoir déjà  dit …mais il faut vraiment se partager désormais ….honorer les étoiles et honorer la terre……………et j’aime quand vous vous remettez à positiver…quand d’ un coup de baguette magique vous changez le sens des mots pour VOUS apporter et NOUS apporter une vision plus encourageante .Vous n’êtes pas au bord du vide Jessica .. Vous êtes sur un fil et une petite main vous accompagne……

    difficile de mettre des mots sur toute cette souffrance ………………………bien sûr que je pense parfois tout ça est si stupide …si inadmissible !!! …puis je sais que je n’€™ai pas le droit de penser cela ……….je ne suis pas Dieu .

    AMICALEMENT

    m.

    • C’est toujours avec un grand intérêt que je vous lis Marianne et je ne me sens nullement jugée par vos mots.
      Seulement vous faites une petite erreur… Quand vous dites « pourquoi vouloir rajouter à la souffrance? »
      Sachez bien que Sarah ou moi même ne VOULONS rien de tout cela, nous pouvons voir que c’est parfaitement stérile, ça ne sert bien sûr plus à rien…

      Mais, comme vous le dites vous même, C’EST! Et que pourrions nous faire d’autre que de vivre avec cela, pourquoi lutter? Nous ne gagnerions jamais… Nous sommes et notre enfant n’est plus.

      Alors c’est là, je ne l’ignore pas. Et surtout j’essai de ne pas donner trop d’importance à ce sentiment de culpabilité, car j’y trouve au fond bien trop d’égoisme.

      Peut être qu’avec le temps, votre vision de certaines choses évoluera…
      Peut être qu’en regardant un bout de notre terre resplendir, vous le verrai s’illuminer encore plus qu’avant, car vous y verrez Manoa briller… Peut être fait il partie du merveilleux parfum des fleurs, de leurs si belles couleurs, du soleil si chaud sur votre peau, du bruit de l’océan si majestueux… Peut être un jour verrez vous le monde innondé de la lumière de Manoa…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s