Et le temps passe…

La vie suit son cours, et à quelques détails près, on ne remarquerait pas ce qui cloche…

Pourtant, cela fait 15 mois que tout mon univers à changer… Il a était  bouleversé, si profondément, que je n’ai pas encore repris mon équilibre… Et je ne sais pas encore, si un jour, les vagues de l’océan qui se déchaine autour de moi, se calmeront… Elles me laissent parfois un peu de répit… Mais cela dure si peu…

15 mois à tanguer seule, sur mon bateau… Mon regard se perd parfois dans l’abîme si sombre de ces eaux, se demandant ce qu’il peut s’y cacher… Stoppant cette curiosité quand elle m’emmène trop loin.

Les dates nous rappellent le temps qui passe en même que de nous rappeler les évènements auxquels elles sont liées… Parfois quelques coïncidences, plutôt troublantes… Les émotions que nous avions ressenties et qui resurgissent…

Dans une semaine, ma « petite » Liah aurait fêté ses 8 ans. Mon dieu, 8 ans.

Je n’ose imaginer tout ce que nous pourrions partager ensemble aujourd’hui ma chérie, toute les deux. Entre filles… Quand je vois comme Mahé à changer… Parfois je te vois à côté de lui, je t’imagine avec ces 15 mois de plus. Je t’imagine vivant cette vie que je t’ai volé…

Cela ne dure qu’une fraction de seconde, car à quoi bon… On ne peut projeter ce qui ne peut plus être sans en payer le prix fort… Ça serait mettre le pied dans un engrenage bien trop dangereux…

Je tenterai, pour le jour de ton anniversaire, de mettre un peu de couleur autour de nous. Je suis née maman ce jour-là grâce à toi. Et si on ne peut projeter ce qui ne sera jamais, on peut par contre faire revenir à la vie des émotions bien réelles que j’ai ressentie lorsque je t’ai tenue pour la première fois dans mes bras. Ce que j’ai ressenti lorsque tu as ouverts tes yeux sur moi pour la première fois…

77110374_o

Tu m’as tellement comblée de bonheur ces 6 ans et demi, et comme je ne regrette tellement pas de ne jamais en avoir perdu une miette.

Cet amour si fort est intact dans mon cœur, le lien n’est pas rompu… Et je ferai tout pour le faire exister, toujours… Pour te faire exister. Chacune de notre côté, aussi longtemps qu’il en sera décidé…

Publicités

Un commentaire sur “Et le temps passe…

  1. Quelques lignes Jessica ……car, bizarre, je pensais il y a dix minutes que les écrits de Roseenchantée s’espaçaient………puis je vais sur l’ordinateur voir s’il y a des nouvelles de la petite famille ….et votre présence écrite si chaleureuse en l’apercevant était là (quelque chose d’indéfinissable se passe toujours à cet instant là )………comme une confirmation de la vie qui continue ….et avec nos enfants où qu’ils soient ……..ils sont dans notre cœur nul ne peut dire le contraire …………..une chose dont on ne peut douter c’est que leur place n’a pas changée auprès de nous …ils ont TOUTE leur place …..elle leur appartient et leur appartiendra pour toujours .

    Pour nous le moyen de survivre c’est que nos enfants survivent avec nous et ça nous arrivons à le faire (on devrait considérer que c’est un élément extrêmement positif et qui redonne un sens à notre vie)…………comme vous l’écrivez : se servir des éléments qui sont en notre possession …qu’ils sont auprès de nous constamment nous ne pouvons pas le nier donc réjouissons nous plutôt que ça se passe comme ça ……Ce n’est pas un vide sidéral Jessica qui nous entoure …notre enfant est là et bien là ….Pour ma part je ne peux physiquement pas imaginer Manoa à l’âge qu’il serait censé avoir à ce jour….(un refus catégorique du cerveau nullement choisit par moi-même)comme une contradiction dénuée de sens qui ne peut s’accepter ……..la seule tranche de vie dans laquelle je peux évoluer est celle qui lui a appartenue. Cette petite vie est VRAIE et AUTHENTIQUE …….elle doit nous suffire . Vous le dites bien : créer un film qui n’existera jamais est un engrenage dans lequel il ne faut pas entrer car c’est une situation fausse et seule cette situation fausse vous déstabilise .(Toujours Jessica je transmets ce que je ressens …ce n’est pas forcément en contradiction ………..Un peu comme si nous essayions de nous aider mutuellement …..de trouver la clé de la paix

    Par contre dans cet espace on essaie de le rappeler à notre vie le plus souvent possible ….ce sont des efforts car ils font mal à l’âme ..mais ils faut qu’ils deviennent presque naturels et là il y aura une continuité de leur vie. Parmi nos photos trouver les plus authentiques dans lesquelles notre imagination peut se perdre dans le réel et l’imaginaire .

    Ne nous leurrons pas ……nous n’allons pas changer !!!………une seule chose est en notre possibilité « changer notre regard »……. trouver des ressources en nous ……nous en avons déjà trouvé nous les avons écrites

    On croit ne pas voir ce qui est anormal dans notre nouvelle situation(vu de l’extérieur) mais chacun sait bien pour lui-même que TOUT a CHANGé que nous ne voulons pas exprimer à haute voix ……..quelqu’un que nous ne voyons plus nous accompagne pourtant à chaque instant …….pour chacun la présence est là et les évènements de la vie nous le rappelle à tout moment .Alors il faut que nous ayons deux vies parallèles …..les moments avec Liah et Manoa et les moments où le quotidien est à assumer .Ces deux vies il faut les dissocier dans un premier temps et donner à chacune la valeur qui lui revient…..ensuite elles se retrouveront car indissociables et ce sera une seule vie la votre à tous .Ce sera celui là notre nouvel équilibre …… nous n’avons pas d’autre choix.En respectant ces deux options et en donnant à chacune la place qui lui revient ….seulement en adoptant cette attitude on sera équilibrés .J’essaie moi de rompre le silence sur Manoa le plus souvent possible …..son papa on ne l’entend jamais(il souffre terriblement et ne s’exprime pas) ….sa maman ,ma fille, a la même structure mentale que moi (la génétique)…….et le plus souvent possible on rappelle des souvenirs ….on prononce son prénom ..on parle d’anecdotes …..qui font mal dans la solitude …mais qu’une fois prononcés sont moins lourds à porter .Je sais que dans ces moments là le papa tend l’oreille et même s’il a mal on a parlé de son fils ………………….si ça pouvait adoucir sa douleur) ?????

    Les projets de couleurs et de chaleur que vous prévoyez pour son anniversaire sont les moments où vous êtes sur la bonne voie ……..vous vous en éloignez c’est normal mais vous revenez à la raison .Vous le dites tellement bien ………que je reporte vos paroles ci-dessous …………elles m’on convaincue que nous sommes dans la bonne voie en pensant cela .Que personne ne nous fasse en douter ….NE NOUS EN ELOIGNONS JAMAIS .Si nous n’avons jamais perdu un instant du trésor qu’était la présence de ces enfants c’est qu’il devait durer ………

    C’est si beau ce message d’amour « JAMAIS JE N’ARRETERAI DE FAIRE BOUGER TES AILES MON ANGE »……………………il faut le préserver il est pour l’éternité

    Message adressé à Liah par sa maman :

    Tu m’as tellement comblée de bonheur ces 6 ans et demi, et comme je ne regrette tellement pas de ne jamais en avoir perdu une miette.Cet amour si fort est intact dans mon cœur, le lien n’est pas rompu… Et je ferai tout pour le faire exister, toujours… Pour te faire exister. Chacune de notre côté, aussi longtemps qu’il en sera décidé…

    A plus Jessica ….que la vie s’adoucisse par de bonnes et vraies pensées …qui seront sur votre route au fil du temps je n’en doute pas ………et on avance

    Cordialement

    m.

    .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s