Le deuil périnatal

deuil-périnatalAujourd’hui, je voudrai consacrer mon article tout spécialement aux paranges.

Parange, vous ne connaissez pas ? Ce sont les mam’ange et pap’ange, maman ange ou papa ange… Les parents de petits anges montés au ciel.

En général, c’est un terme que l’on peut donner à tous les parents endeuillés, mais moi, je ne me considère pas comme une mam’ange. Certes je suis une maman, ma fille est devenue un ange, mais ça ne fait pas tout. Mon ange a eu la chance de croquer la vie  pendant plus de 6 ans avant d’enfiler ses ailes…

Je l’ai entendu pleurer à sa naissance, j’ai subi les nuits blanches interminables, les rigolades dans le bain, j’ai vu ma fille découvrir le monde, j’ai des milliards de souvenirs avec elle et nombre de personnes l’ont connu.

J’ai pu être sa maman tout ce temps, et quelle chance j’ai eu !

Et bien les paranges, ce sont les parents qui n’ont pas eu cette chance là… Ils ont été maman et papa d’un petit être en devenir, un bébé d’amour au creux du ventre de sa maman pendant 2 mois, 6 mois, 9 mois parfois… Mais ils n’ont jamais entendu le son de la voix de leur bébé… seul le silence était là au moment de l’accouchement et ce qui doit un être un moment de joie intense se transforme en cauchemar sans nom…

Parfois annoncé lors d’une échographie… Parfois découverte à la naissance, cet instant reste gravé à tout jamais dans leur mémoire…

Aujourd’hui je pense à ces parents, car sur mon chemin, j’en croise malheureusement beaucoup… Bien sûr chaque deuil est différent, nous avons tous notre chemin personnel à parcourir, mais je remarque que ces parents-là mènent un combat à part… semblable au mien et à la fois tellement différent. On se bat pour faire vivre nos enfants ! Encore et encore ! Mais cela,  sans même que je fasse rien, Liah de part ce qu’elle a laissé en chaque personne qu’elle a rencontrée, existera toujours par elle-même !

Mais ces petits bébés d’amour ? Qui portera leur mémoire ? La société autour, nous pousse toujours à avancer plus vite, à tourner la page. Qui pensera encore à la date anniversaire de ces bébés ? Ces paranges entendent des choses horribles autour d’eux « Au moins, tu ne l’as pas connu, c’est moins dur », « Allé, tu en refera un autre ! » etc etc…

NON, ils ne referont jamais ce petit bébé là! Et OUI, ils l’ont connu ! Désiré, imaginé même, pendant quelques mois de magie…

Voilà, je voulais rendre hommage aux par’anges, car vos enfants existent, ils ont fait de vous des papas et des mamans, certes pour très peu de temps, mais ils vous ont apporté de l’amour et c’est cela qui est plus fort que tout ! Je sais que vous vous sentez si seuls et incompris par le monde autour, le monde oubli si vite… Votre enfant vous manque et souvent vous n’avez que le néant à pleurer, le rêve de ce qu’aurai été l’avenir… Pleurer des souvenirs qui n’auront pas lieu…

Parfois vous l’avez pris dans vos bras, pris en photo… Parfois cela n’a pas été possible… Mais toujours il y a eu de l’amour…

Ce petit être d’amour a fait de vous des parents, des par’anges, pour toujours. Vous n’avez pas rêvé, votre enfant a existé et il existera toujours dans ce monde et dans vos cœurs. Il vit à travers vous !

Tendre pensée à vous tous

Publicités

15 commentaires sur “Le deuil périnatal

  1. Bonjour je suis mam’ange depuis le 11 mars 2015 un jour j’ai annoncer à une personne que je considérait comme ma meilleure amie que j’avais perdu mon bébé elle m’a dit je suis désolé pour toi mais c’est bien fait pour toi tu avait qu’à faire attention et elle m’a dit c’est pas grave tu en aura un autre je lui est dit c’est pas de ma faute et oui certe j’aurai un autre mais je l’attendait tellement du coup après sa j’ai desider de ne plus parler à personne comme sa les gens ne me jugeront plus et j’ai desider de penser à moi

    • Bonjour Kelly
      Je ne sais pas comment cette amie a pu vous répondre cela…
      C’est vraiment horrible!
      Si vous vivez bien le fait de ne pas en parler, c’est le principal!
      Mais si vous ressentez le besoin d’en parler, préférez quelqu’un de plus ouvert et de moins jugeant…

  2. Merci pour ce beau message!! en espérant qu’il fasse réfléchir certains… oui ma fille a vécu, 8 magnifiques mois, en moi et même si je n’ai jamais connu la douceur de sa voix, elle était bien là…

  3. oh ma jess que c’est beau ce que tu as écrit. Merci pour ce magnifique hommage… je ne sais que dire je me sens tellement comprise… pour une fois…. Liah parmis les anges… j’espère vraiment qu’avec Manon elles se sont trouvées… Là haut…merci Jessica ❤

  4. oui ce que tu dis est vrai, dès qu’on sait qu’on l’attend on se sent déjà parents et quand ca se passe mal et bien c’est une tristesse qui s’installe et comme tu le dis les gens ont toujours des discours à la c.. genre vous remettrez ça!BLABLABLA.je vous ai rencontré avec ton mari et Mahé le soir du concours de chant (qui a fini en karaoké chez A et J;) ca venait juste de m’arriver et de t’avoir rencontré je me suis dit que je n’avais pas le droit d’être malheureuse car ce que tu endures est cauchemardesque.Ton blog est magnifique et très émouvant.bisous

  5. merci pour ce superbe texte qui résume tout à fait ce que nous ressentons….vous êtes une personne si aimante quelle courage…on ne se connaît pas mais je vous envoie toute ma tendresse et j’ai une pensée pour votre magnifique petite fille

  6. Merci du fond de mon coeur pour vos mots qui font chaud au coeur.
    Douces pensees a votre princesse qui a du accueillir tous nos petits au Paradis des Anges.

  7. Un big up à tous les par anges et mam anges, ne laissaient pas les autres vous dire que c est moins dur que si vous l aviez connu, en Afrique un bébé naît, il a neuf mois, et ils ont raison! De tt coeur avec vous

  8. oui ce texte m’a vraiment émue, c’est tout à fait ça…. Amy aurait 4ans 1/2 et je pense à elle chaque jour depuis qu’elle est née et s’est envolée….dur dur de la faire exister aux yeux des autres, mais je ne baisserai jamais les bras….tendres pensées pour Amy , Liah et tous les enfants partis vraiment trop tôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s