Trouvez le chemin!

J’ai attendu un long moment pour reprendre  « la plume » et vous écrire… Je voulais trouver le bon moment, un moment où le désespoir n’aurait pas le dessus sur moi…

Un moment où quelque chose de positif transparaitrai dans mes écrits.

Sur mon blog, nul place pour le désespoir, pour la culpabilité, le renoncement… Je m’y refuse… Car ce ne sont pas des pensées qui font avancer…

Ce ne sont pas des pensées qui valent que l’on s’intéresse à elle. Nullement…

Ces pensées existent, elles s’expriment malgré moi, je les laisse vivre en moi car on ne peut y couper… Mais j’essaie de garder en vue que cette vague qui me submerge à ce moment précis, va finir par se retirer… Je le sais maintenant… Alors j’attends… Et la douleur est toujours là, mais en plus de la douleur, la vie se rajoute. Car ce que la vague cachée, c’était la vie…

Et quand on le sait, on peut, même au cœur de la tourmente, imaginer la vie qui se cache dessous et qu’on retrouvera après cette tempête d’émotions négatives…

A vous qui avez perdu un enfant, je mesure l’horreur que vous rencontrez… Chaque jour… Chaque instant…

Ce coup au cœur en repensant à l’impensable et que pour la millionième fois, vous vous dites, croyants ou non, « Mon dieu, c’est réelle, je ne le/la reverrai JAMAIS »

Oh oui je vous comprends… Je suis comme vous… Mais quand je croise votre chemin, j’ai envie de vous dire « Ne baissez pas les bras ! », « Battez-vous ! »

La vie vous a enlevez la chose la plus précieuse au monde, la douleur assomme et beaucoup ne voit pas le chemin qui se cache… Car il y a un chemin… Il est tortueux… sombre parfois… Quand on s’écarte un peu, il y a de vilaines plantes pleines d’épines…  Elles ne sont pas faciles à éviter, souvent impossible même…

Ce chemin doit être très long, je n’ai pas de doute là-dessus… Je ne suis même pas sûre de l’avoir trouvé moi-même…

Mais ce chemin c’est la vie et je suis certaine que nous avons tous une raison de vivre à laquelle se raccrocher… Parfois cette raison de vivre, nous ne l’avons pas encore croisée… Elle nous attend un peu plus loin sur le chemin…

Car nous ne sommes pas tous à armes égales, j’en suis bien consciente… Mon arme, c’est l’amour que j’ai pour mes enfants… Et l’amour que me porte mon fils… Mais encore plus, l’amour et l’espoir qu’il porte lui-même dans la vie… Malgré tout… Car du haut de ses 4 ans ½, il en a prévu des choses…

Moi, je n’ose pas en faire de projet… Voir plus loin que demain est difficile quand on sait encore plus que d’autre qu’en quelques secondes tout peut basculer… J’ai encore de la route à faire, car ce n’est pas cela  vivre… Mais Mahé me montre comment faire tous les jours !

Un jour peut-être, j’aurai confiance en la vie… A vous qui n’avez pas encore trouvé votre raison de vivre, soit vous ne pouvez pas la voir encore, soit elle vous attend non loin…

Dites-vous qu’un jour vous ressentirez cette confiance… se le dire, ça n’est pas y croire, ni le ressentir…

Mais c’est un pas dans la bonne direction… Car il ne faut pas se mentir, le chemin il existe, mais il n’est pas tout tracé… Avec nos larmes, nos forces et nos faiblesses, du temps… Beaucoup de temps… De l’entraide aussi… Alors ce chemin peut prendre vie et vous rendre à la vie…

Ne baissez pas les bras… Reposez les parfois, le temps de reprendre votre souffle, car ce que la vie peut être devenue épuisante à bien des niveaux… Mais ne renoncez pas… Cherchez à vous raccrocher quelque part… La falaise est abrupte, mais elle n’est pas lisse…

A tous les parents endeuillés, maman-ange et papa-ange, à vos familles, je vous adresse mes plus affectueuses pensées… Je ne sais aucune prière, mais je vous envoi des ondes positives… Des ondes bienveillantes, qui non pas vous poussent en avant, mais vous entourent et aimeraient vous donnez la force de vous relever… De continuer…

Je ne saurai dire où je les trouve ces ondes… Mais je les ressens, alors c’est que tout ne doit pas être perdu…

Courage à nous tous

2 anges

Mes deux anges qui me donnent chaque jour la force de « vivre »…

Un sur terre et un dans le ciel…

Maman vous aime mes amours

Publicités

2 commentaires sur “Trouvez le chemin!

  1. Tu as raison, il existe un chemin…Je te livre quelques mots que mon Enfant d’amour m’a adressés dans un message comme il m’en envoie souvent :

    Maman chérie,
    Lorsque je suis parti, je t’ai laissé l’Espérance.
    Je t’ai laissé la Force d’Aimer encore et toujours.
    Je t’ai laissé les clés pour pouvoir me rejoindre.
    Je t’ai laissé des provisions d’Amour pour que tu n’en manques pas.
    Et puis, un peu de moi dans chaque recoin de ton cœur en peine.
    J’ai semé sur ta route des cailloux de lumière pour que tu ne te perdes pas au détour de la peine.
    Pour que tu vois le phare dans ta profonde nuit.
    Et lorsque le vent souffle il te parle de nous. De notre Amour si grand qu’il ne veut pas mourir.
    Et quand tombe la nuit, j’allume au soir de chaque jour des étoiles pour toi. Pour que ton cœur s’apaise et se remplisse de nous.
    Si tu fermes les yeux tu peux me voir sourire. Je ne suis jamais loin et je veille sur ta vie.
    Tes jours me sont précieux. Je ne te quitte pas.
    Parce que notre histoire ne finira jamais.
    Sois en paix maman d’amour. Je t’aime et je veille.
    Ton enfant.
    Ton Maxime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s