Tout est question d’énergie!

Mes piles sont plus que limitées en capacité en ce moment… J’ai beau tenter de les remettre à charger régulièrement… Je crois qu’elles ne tiennent plus la charge…

Mais impossible de les changer… Il va falloir faire avec et continuer d’avancer comme cela…

Alors ce qui m’apparait le plus important… Ne pas gaspiller ma précieuse énergie ! Voilà à quelle conclusion j’en suis arrivée !!

Des choix se sont imposés, les meilleurs je l’espère…

1095024_308918492588110_833705120_nMon fils… Principalement cause de déchargement de mes batteries… Mais également ma principale source en énergie…

Illogique ? Et non ! Ou peut-être oui… Mais alors on dirait que tout ne dépend pas de la logique et puis c’est tout !

On peut parfois laisser toute son énergie à quelque chose, s’y épuiser totalement… si cette cause est celle du cœur, et bien paradoxalement, c’est là qu’on peut y puiser toute l’énergie dont on a besoin pour continuer à avancer !

Et mon fils me fait avancer chaque jour, bien qu’il m’épuise également.

papillons-livre

Mon livre… Oui incontestablement, c’est épuisant comme activité ! Quand je passe une journée à faire ci et ça, dans un certain stress, une pression (que je me mets toute seule !) je suis lessivée… Des pages m’ont demandé de prendre beaucoup de recul, et même si c’est parfois émotionnellement compliqué, ça m’est ô combien vital ! Je le ressens dans mes tripes !

Et finalement, c’est avec la satisfaction de mon travail que je me couche le soir et cette satisfaction accompagnée de vos petits mots de soutien et une grande source d’énergie à l’heure actuelle.

Sans titrepMes amis… Aujourd’hui il est vrai, je suis assez limitée en ce qui concerne ma capacité à créer des relations que je dirais « sociales »…

Ce masque de « je vais bien, tout va bien » a du mal à s’ajuster à mon visage… Il ne fait que glisser… Les « Bonjour, ça va ? » me deviennent assez insupportables… J’ai un cruel besoin de « vrai » et c’est seulement à cela que je consacre mon énergie… Le reste pour l’instant n’est que perte de temps à mes yeux…

De plus ces amis piochent assez peu dans mes réserves d’énergie… Par contre ils en génèrent beaucoup ! Un mot, une pensée, une soirée… Il n’en faut parfois pas beaucoup… C’est peu et à la fois tellement !

Je m’en rends compte parfois et je souris intérieurement… Au détour d’une conversation, qui peut sembler anodine… Mais cette personne ne se rend pas compte que dans ma vie d’aujourd’hui il y a si peu de choses qui sont source de bien être, que ce qu’elle est en train de m’apporter à cet instant même, enrobe mon cœur d’un peu de douceur…

Au même titre, que parfois, je vis des choses en me disant… « Mon dieu cette personne ne se rend pas compte à quel point ce qu’elle est en train de dire ou faire, ou ne pas faire d’ailleurs… me blesse… » Et à ce moment-là, je sens une petite porte qui se ferme…

Je veux m’éloigner de cette douleur afin de m’en préserver… Car sinon, j’ai peur de me retrouver complètement noyée… Comme une vague de trop alors que je tente de surnager comme je peux au milieu de cet océan déchaîné…

Voilà les trois choses auxquelles je me consacre aujourd’hui… J’espère que mes choix actuels seront les bons…

Ma vie professionnelle en pause par exemple, pour mieux y revenir… Quand, de nouveau, elle m’apportera autant de satisfaction et d’énergie qu’avant…

Actuellement, cela ne faisait que m’affaiblir chaque jour un peu plus… Je me sentais m’enfoncer au fil des semaines, alors que mon seul objectif est de rester à la surface et m’élever, m’élever, toujours plus loin de la souffrance et toujours plus près de la vie…

On dit que la vie est une question de priorité, alors il faut faire les bons choix ! Ceux qui nous apportent le plus, ceux qui comptent vraiment… Car notre passage sur terre est si court qu’il faut l’exploiter au maximum avec les personnes qui nous sont chères…

Ainsi, nous partageons tous ensemble notre énergie, de la bonne énergie. L’amour qui nous lie aux choses et aux gens en représente alors une source commune, dans laquelle nous pouvons puiser les uns les autres, sans s’en rendre compte… Et l’on se nourrit de cela, chaque jour…

C’est ça la vie, la vraie…

Sans titrejj

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s